Par Timesphere | 5 février 2021

L’intelligence du temps

Petit, je me plaisais à regarder la grande aiguille, parcourir sans répit le cadran de l’horloge que nous avions au salon. Parfois même, il m’arrivait d’assister au mouvement subtil de la plus petite. Mon Dieu que je la trouvais lente et paresseuse. Je n’avais pas conscience que ce modeste chemin parcouru était alors égal, aux 3600 rotations, qu’avait accomplies vaillamment l’hyperactive aiguille. Sans le savoir, devant mes yeux d’enfants, se déroulait l’un des spectacles les plus significatifs de mon existence, ce concept par lequel en grande partie, je me définirai, dans un futur pas si lointain, le temps. 

Le temps, celui que je gagnerai que je perdrai aussi. Le temps que je tenterai d’étirer, de combler, d’oublier. Ce temps qui un jours certain, saura inévitablement me manquer.

Matière première existentielle, non renouvelable, le temps ne s’achète pas. On ne peut l’asservir, le dompter. Lui qui sait si bien se jouer de nous, nous prendre à court. On tente comme l’on peut de l’apprivoiser de l’encadrer, mais toujours nous demeurons à sa merci. Comme disait si bien Jacques Brel “l’horloge au salon qui dit oui qui dit non, qui dit je vous attend.” 

Alors que faire de ce temps ? En prendre conscience d’abord et avant tout. Vivre intensément comme la grande aiguille, tout en savourant doucement et pleinement le moment présent, au rythme de la petite. Le temps il faut le prendre, se le donner, se le partager. Puisque tout est le relatif, puisqu’une minute peut parfois sembler être une éternité et que le bon temps passe toujours trop rapidement, soyez vigilants, innovateurs, modernes et vivants, ne vous laissez pas berner par les pièges du confort, du conformiste.

Pourquoi nos systèmes, nos sociétés et nos organisations tardent encore à poser de simples gestes qui pourraient être pourtant si favorables  à notre bien-être collectif ? S’offrir les moyens de nos ambitions les plus intrinsèques, exister librement, en éliminant nombre de contraintes inutiles en utilisant par exemple un logiciel de gestion d’horaires d’employés automatisé.

Imaginez un outil qui vous permettrait de respecter vos conventions collectives tout en permettant la gestion efficace des remplacements, des congés… Imaginez de l’autre coté vos employés pouvant indiquer d’un simple clic leurs disponibilités, planifier leurs vacances en indiquant leurs préférences, visualiser rapidement les heures travaillées, contrôler leur temps.

Imaginez-vous profitant du temps, l’esprit tranquille. C’est ça l’intelligence du temps.