Par Alice T. | 29 septembre 2021

Parlons « employés heureux »

Aujourd’hui, le sujet de l’heure : la rétention des employés. Le recrutement dans le monde du travail est un problème bien réel pour nos gestionnaires. Pour être en mesure de poursuivre sa croissance et d’assurer sa pérennité, on doit absolument se questionner sur comment attirer les ressources et faire qu’elles soient loyales à son entreprise.

Parlons des avantages à avoir, au sein de son entreprise, des employés heureux. Comme employeur, on fait quoi? Il faut admettre qu’on ne peut pas être le maître ultime du bonheur de nos salariés. Certains facteurs restent en dehors de notre portée. En revanche, on doit assumer certaines responsabilités au quotidien.

Par où commencer? Il existe bien des solutions possibles. Allons-y avec trois principes que tout bon employeur pourrait mettre en place pour favoriser bonheur, productivité et loyauté chez ses employés!

 

1. Honorer les règles et les conventions collectives.

Respecter la convention de ses employés est un principe essentiel au maintien d’une relation saine et durable. En plus de contribuer à la promotion des valeurs de l’entreprise, il se dégagera un climat de travail agréable et ordonné. Ah la structure ! Le bon vieux signal d’une entreprise en bonne santé.

Mais quand il s’agit de jongler avec les horaires de travail, cette structure peut s’avérer alors bien complexe : convention collective, congés de maladie, remplacements de dernière minute, listes de rappel, etc. Plus les équations sont nombreuses, plus le risque d’erreurs est élevé. Tout le monde sait que le respect de la convention, c’est non négociable !

C’est aussi un casse-tête assuré pour le département des ressources humaines. Alors, pourquoi ne pas passer en mode numérique et laisser les générateurs d’horaires de travail cogiter à leur tour ? Voilà une façon d’éviter les ennuis et d’ajouter au bonheur de vos employés !

 

2. Instaurer des méthodes de travail efficaces et cohérentes.

Les irritants du quotidien sont les plus dommageables à long terme pour le bien-être de nos employés. Qui dit irritants, dit employés agacés, stressés et malheureux. Il faut se l’avouer, la méthodologie administrative est parfois lourde, incohérente et inefficace. Il est grand temps de la réviser !


Comment guérir ces irritants ? Revoyons les tâches du quotidien comme la création et la gestion manuelle des horaires. Imaginons cette tâche simplifiée par une méthode de gestion d’horaires automatisés… Si simplicité rime avec béatitude (ou pas), c’est le bonheur assuré!


Croyez-moi, vous ne retirerez que du positif à rendre vos employés heureux. Selon une étude conduite par Harvard et le MIT en sciences et technologies de la santé, les salariés heureux dans leurs fonctions sont 31 % plus productifs, 9 fois plus loyaux et 55 % plus créatifs.

 

3. Faciliter le travail de ses employés en fournissant des outils efficaces.

Tout comme la technologie, soyons proactifs et performants en fournissant à nos employés des logiciels de gestion pour faciliter la prise de décision, accroître le niveau de rendement et être en mesure d’agir promptement.


Faire le grand saut dans le monde numérique, ça peut donner le vertige, mais ça peut être simple aussi. Il s’agit de trouver des spécialistes dans leur domaine et se laisser guider par leur expertise. C’est ici que je vous présente Timesphere !

 

Un générateur d’horaires de travail

L’efficacité et le rendement d’une entreprise évoluent au rythme du bien-être de ses employés. Alors, mettons en place des solutions qui améliorent le climat de travail en réduisant le niveau de stress, le risque d’erreurs lié à la convention et la lourdeur des tâches administratives.


Un générateur d’horaires comme celui de Timesphere permet d’utiliser le plein potentiel de nos employés et d’éliminer certains irritants du quotidien. Instaurer les horaires automatisés est un moyen accessible pour améliorer le climat de travail que nous offrons à notre personnel ainsi que pour favoriser son niveau de bonheur au travail.


Et vous l’aurez compris : qui dit employé heureux dit productivité, mais surtout dit meilleur taux de rétention du personnel !